Les ongles et la mode

On donne souvent une grande importance à ces extrémités cornées de quelques centimètres carrés qui ornent nos mains ou nos orteils. Parce-que les ongles signent notre look, affirme notre beauté et surtout parce que c’est à la mode qu’ils s’assortissent à nos vêtements ; ou simplement parce qu’ils sont un signe de soin de soi, voire même de santé. Pourtant, ce n’est pas facile de les entretenir. Jaunâtres, cassants, dédoublés, striés, mais ce n’est pas une fatalité. Ils existent de bonnes habitudes et de bons soins naturels à adopter pour des ongles forts et resplendissants de santé.

Les problèmes qu’on rencontre souvent avec nos ongles

Les ongles jaunâtres, c’est un effet bien connu chez les fumeurs, mais qui peut aussi être lié à des poses de vernis répétées, sans interruption pour laisser l’ongle respirer. Cette teinte jaunâtre peut aussi être due à un dessèchement de l’ongle.

Les ongles cassants c’est le manque d’hydratation qui en est la cause principale. Mais une mauvaise pratique de coupe peut également en être responsable.

Pour les ongles striés, les stries verticales sont un signe d’asséchement et de vieillissement de l’ongle. Elles apparaissent dès 30-35 ans et sont accentuées par l’usage de produits détergents (jardinage, ménage, etc.).

Comment y remédier pour paraître belle et à la mode ?

Tout d’abord, les ongles, à l’extrémité des mains, sont sur-sollicités par nos activités quotidiennes ; bien plus que la peau de notre visage ou le reste du corps. Une lotion corporelle standard n’est pas suffisante pour les hydrater : on doit donc miser sur une crème spécifique, bien plus dosée en corps gras, qu’on applique au moins une fois par jour, en massant quelques minutes par mouvement circulaires pour faciliter la pénétration mais aussi réactiver la circulation.

Ensuite, la lime est préférable au coupe-ongle car ce dernier casse et effrite la matière. La bonne lime : en verre ou en carton, jamais en métal qui abîme la kératine et dédouble l’ongle. Des allers retours bord de l’ongle droit vers le centre puis du côté gauche sont suffisants. En limant toujours dans le même sens pour refermer les écailles. On lime ses ongles régulièrement, une fois par semaine minimum, pour les rendre plus forts et plus résistants. Pour une jolie ligne bien droite, bien à la mode, on replie les doigts vers soi en mi- serrant le poing.

Enfin, On retire et on décolle les cuticules pour des raisons de beauté et de mode… alors que leur rôle est justement de protéger l’ongle. On s’expose ainsi à des risques d’infection. La parade consiste alors à les masser avec une crème ou, mieux, une huile spéciale cuticules pour les assouplir puis les repousser délicatement avec un bâtonnet spécifique, par exemple en bois de rose.

Comme les cheveux, les ongles sont particulièrement constitués de kératine. On peut la doper grâce à une alimentation ciblée. On doit privilégier les aliments riches : en fer comme la viande rouge, jaune d’œuf, lentilles ; en zinc comme les huîtres, foie de veau, poissons, poulet, et en vitamine B comme les légumes, les fruits secs, céréales, amandes, noix, crustacés, poissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *