Les différents types d’inhalateur

L’inhalateur est un dispositif médical très utilisé pour le traitement de l’asthme. Mais la voie inhalée est un mode d’administration à privilégier pour combattre toute sorte de maladie respiratoire.L’inhalateur permet une prise en chargelocale des voies respiratoires et son effet est presque immédiat. Aujourd’hui, nous allons voir quels sont les types d’inhalateur disponibles sur le marché.

L’inhalateur aérosol-doseur

Ce type d’inhalateur medical est spécialement conçu pour propulser le médicament à l’aide d’une détente. Une fois que vous appuyez sur cette détente, un gaz propulseur est libéré. L’aérosol-doseur est certainement le type d’inhalateur le plus utilisé, surtout chez les patients qui souffrent d’asthme. Pourtant, son utilisation n’est pas facile pour tout le monde car il faut une parfaite coordination entre les gestes de lamain et l’inhalation. Ainsi, les enfants peuvent avoir du mal à le manipuler correctement sauf si vous optez pour un modèle automatique. Pour un aérosol manuel, il faut d’abord inspirer profondément avant d’appuyer sur la détente, tandis qu’un aérosol automatique propulse automatiquement le médicament après l’inspiration.

La chambre d’inhalation

Également appelé espaceur, une chambre d’inhalation s’apparente à une bombonne au bout de laquelle vous pouvez fixer l’aérosol. Le dispositif peut être en plastique ou en métal selon les modèles. Il se dote d’un masque ou emboutfacial qui facilite l’inhalation. Ce dispositif est particulièrement recommandé aux enfants de moins de 7 ans. Il vise à simplifier l’administration du médicament en aérosol à travers un inhalateur médical à dose mesurée. En clair, l’espaceur met de l’espace entre la bouche et l’aérosolà l’aide d’un tube ou d’une chambre. Il suffit de bien positionner l’embout sur le visage et déclencher l’aérosol. En d’autres termes, ce n’est pas un inhalateur à part mais plutôt un dispositif complémentaire à l’aérosol-doseur.

Le nébuliseur

Un nébuliseur ressemble grandement à une chambre d’inhalation mais avec un moteur qui déclenche la pulvérisation d’une solution médicamenteuse liquide en gouttelettes très fines. En général, ce type d’inhalateur médical est réservé au soulagement des crises d’asthme aigues. Il est également plus efficace chez les nourrissons qui ne parviennent pas à utiliser une chambre d’inhalateur classique. Comment l’utiliser ? En respirant normalement dans le masque ou l’embout facial, tout simplement ! Il faut noter qu’un nébuliseur, que certaines personnes appellent nébulisateur, est capable de transformer à froid du liquide en nuage de particules ultra fines. Par ailleurs, il existe des nébuliseursultrasoniques qui exécutent cette transformation grâce à des ultrasons qui actionnent une surface vibrante.

L’inhalateur de poudre sèche

Un inhalateur système poudre est constitué d’une cartouche qui renferme du médicament sous forme de poudre. Il s’équipe aussi d’une coque en plastique doté d’un embout buccal ainsi que d’un capuchon. Certains modèles possèdent un système d’amorçage, d’autres disposent d’un système de déclenchement de la propulsion de nuage de médicament. Vous pouvez même trouver des nébuliseurs munis d’un compteur de doses pour bien préciser la posologie. Le principal avantage du nébuliseur de poudre sèche est qu’il est très facile à utiliser. Il faut juste faire attention à ne pas expirer dans l’appareil. Il est aussi recommandé d’amorcer une dose avant d’inhaler en maintenant le dispositif bien droit.z

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *